Depucelage gay gay bien monté

depucelage gay gay bien monté

Thanks for helping us sort this video! Select the details below that best describe this video. We appreciate your assistance and will use this information to improve our service to you. Current Category Amateur Bisexuel.

Toutes les catégories Plusieurs réponses possibles. Qualité de production Fait Maison or Professionnel. Thanks for helping us associate the correct Pornstars to this video! Please enter a comment. Sorry, could not submit your comment. No August 10, Moi 4 0 Répondre Submit Reply.

Grosse bite de 30 cm July 10, Trop bon j me suis branlé sur cette vidéo 3 2 Répondre Submit Reply. Grosse bite June 24, Your download will start in.

Please login ou register to add a video to collections. Some errors occurred, please try again later Add to collection Sauvegarder Please enter a collection name. Login or sign up to add videos to your collections. Login with Pornhub ou. Toujours pas moyen de savoir. Ça me perturbe grave et je me branle plusieurs fois par jour en relisant tous les messages. Et puis j'en viens à ajouter sur la porte des chiottes à côté de mon précédent message: Tu portes pas tes couilles!

Pourtant les jours suivant pas de réaction et plus de messages: A l'excitation, succède la colère. J'essaie de me faire tout petit mais Max a la tête des mauvais jours: Je crains le pire, refuse mais Julien me saute dessus, me fais une clef dans le dos: Tu obéis petit vicelard ou tu vas morfler. Je ne sais pas ou ils m'emmènent mais j'adore les regarder. Et côté paquets, on a envie de voir ce qui se laisse deviner à travers leurs jeans. Je me dis aussi que je n'ai pas affaire à mon expéditeur de textos qui semble être un mec seul.

Max et Julien en plus sont des hétéros chasseurs de meufs à niquer. On marche pendant une vingtaine de minutes en silence. On arrive chez Julien: Une fois entrés, direction le sous sol. Je m'étais détendu pendant le trajet, très occupé à mater mes deux beaux mâles mais là d'un coup, la température monte à nouveau. Je commence à me dire que j'ai eu tort de les suivre. On entre dans une vaste pièce qui est en fait une salle de sport privée: Au fond une porte qui mène à une salle de douche à l'Italienne et à un espace pour se changer.

Il me donne l'ordre de les attendre en me faisant assoir dans le canapé du coin détente: Ils disparaissent et reviennent quelques instants plus tard vêtus de kimonos. Ils m'ignorent et foncent vers le centre du tatami. Ils engagent le combat et y vont bravement: Je me demande toujours ce qu'ils me veulent. Les prises se succèdent mais aucun n'arrive à emporter le combat. Soudain Max surprend Julien par une cisaille, le retourne comme une crêpe et lui plaque les épaules au sol en pesant de tout son poids.

Julien vient de perdre. Max se relève et avec un demi-sourire narquois et vicelard s'adresse à moi: Je m'exécute et les rejoins sur le tatami. Et là Max déclare: Mets toi à poil.

Je reçois dans la foulée une bonne tarte: Quant à mes couilles, tu vas voir que je les porte et tu vas bien me les vider.

Lui le mâle qui a la réputation de sauter toutes les filles. Je me dessappe non sans sentir mon entrejambe prendre de l'ampleur. Soudain Julien qui s'est relevé passe derrière moi et m'appuie sur les épaules: Et là je crois que je n'ai jamais été aussi impressionné: Droit, dur, un gland conquérant et à la mesure de la bite qu'il coiffe. Une paire de couilles qui doit faire le double des miennes. Et ce n'est pas tout: Des abdos dessinés, un trait de poils rejoignant le pubis en s'épaississant.

Tout chez Max sent le mâle. Je rêvasse devant un tel canon mais Max me ramène à la réalité: Il pousse lentement mais implacablement: Je m'habitue petit à petit. Max fait maintenant de bons mouvements de va et vient tout en profondeur. Il me démonte la tronche d'une manière terriblement virile: Je bande comme un fou et j'ai l'impression d'avoir la bouche distendue. J'adore… Il parle avec Julien en m'ignorant: J'en bave au propre et au figuré mais je m'accroche et je prends un pied terrible. De temps en temps, Max se retire de ma bouche et me biffle: Max m'ordonne de sucer Julien en me mettant à quatre pattes, la tête entre ses cuisses.

Tous les deux ont le regard halluciné par le désir. Putain, ils ont faim les keums. Pendant que je suce Julien, Max se met à me lécher le cul: De temps en temps une bonne claque et une main qui empoigne mon petit cul. La bite de Julien coulisse tranquillement dans ma bouche.

Je masse son manche avec ma langue. Je comprends que Max me graisse le fion. Il me met un doigt. Par réflexe je me tends. Julien en profite pour me faire une gorge profonde. Du coup, je n'ai plus mal au cul parce que je suis occupé à ne pas déglutir pour donner satisfaction à Julien qui gémit de plaisir en m'enfournant sa queue complètement, couilles sur le menton.

Max me détend la rosette en faisant tourner son doigt. Il en met un deuxième. Pendant ce temps, Julien s'excite bien en me limant la bouche profondément et de plus en plus énergiquement. Max se relève et se place derrière moi, les jambes à demi pliées de chaque côté de mon cul.

J'ai déjà mater cette position dans les films de boule: Je ne peux pas gueuler parce que j'ai la bouche pleine avec la queue de Julien qui continue de bien me ramoner la tronche.

Max se penche, me mordille l'oreille, me souffle d'une voix très masculine: Il se redresse et commence à me bourrer lentement avec des mouvements amples pour que je profite de toute la longueur de son énorme braquemard.

A chaque mouvement je sens ses énormes couilles contre mon fion. Il y va de plus en plus fort si bien que Julien ne bouge plus: Je veux éjecter la queue de Julien de ma bouche pour répondre: Julien me passe la main derrière la nuque pour m'en empêcher et en gorge profonde, je sens son chibre se tendre et ses jets de sperme m'inonder le fond de gorge: Max se lâche dans mon cul et éjacule dans un râle de mâle comblé.

Je jouis en même temps sans me toucher:

...